samedi, février 05, 2005

Memorial de l'Holocauste

Afin de rendre un hommage exceptionnel aux millions d'êtres humains morts au cours du génocide savamment orchestré par les Nazis, et pour la première fois dans son histoire, le musée d'Auschwitz-Birkenau a autorisé un certain nombre de musiciens en provenance du monde entier à venir jouer dans les camps. Une performance unique retranscrite dans un film de 90' tourné entièrement en extérieur. Une série de morceaux choisis, ayant tous un lien quelque part avec l'Holocauste, alternent avec les récits poignants de trois survivants des orchestres d'hommes et de femmes. Tout en témoignant de la manière perverse dont le régime nazi abusa de la musique, leurs voix confirment aussi le rôle universel que peut jouer la musique en tant que consolation. Combinaison forte d'interprétations musicales et de témoignages, le film apporte au public un éclairage émouvant sur les terribles événements qui se sont déroulés en Pologne et sur leur d'autant plus grande signification aujourd'hui, au 21e siècle.

Parmi les musiciens de renommée mondiale qui prennent part au film, citons le violoniste russe Maxim Vengerov, le pianiste américain Emmanuel Ax, un nombre de chanteurs internationaux parmi lesquels les sopranos canadienne et anglaise Isabel Bayrakdarian et Kate Royal, la mezzo-soprano suédoise Tove Dahlberg, la basse-baryton canadienne Gerald Finlay et le ténor lithuanien Edgaras Montvidas. Les orchestres Sinfonietta Krakowia et Camerata Silesia sont placés sous la direction de l'Américain John Axelrod. Le film comporte de la musique liturgique juive aussi bien que des oeuvres de Chopin, Gorecki, Messiaen, Ullmann et Bach. En outre, le clarinettiste klesmer, d'origine américaine, David Krakauer jouera une oeuvre inédite, spécialement écrite par le compositeur juif argentin Osvaldo Golijov.

émission télévisée sur La Deux
(04.02.2005)